Set à Dire

23 novembre 2012
23 nov 2012

Les 12 heures EN RAQUETTES

Tennis, tennis de table et badminton au menu du tournoi du TC Halanzy

Pour la cinquième année compétitive, le club de tennis de Halanzy avait convié les mordus de la raquette pour un midi-minuit sur le thème des trois sports que sont le tennis, le tennis de table et le badminton. Une compétition complète avec 24 équipes sur la ligne de départ mais où l’ambiance a souvent pris le dessus sur la compétition.

 

“Le programme est assez simple avec au minimum deux matches de 25 minutes dans chaque discipline”, explique Jérôme Mathieu, le maître d’œuvre. “Toutes les rencontres se disputent sous la forme de double et on essaye dans la mesure du possible de regrouper les paires par niveau dès les premières rencontres pour éviter d’avoir une trop grosse différence entre des joueurs confirmés et des novices. Au final, ce sont de toute façon les meilleurs qui émergent.” À ce petit jeu, ce sont des pongistes de formation qui l’ont emporté avec le duo Nicolas Maîtrejean et Thibaut Martin.

 

Parmi les participants , non pas un duo comme prévu au départ mais bien un trio. Sophie Tondeur était bien inscrite avec Frédéric Reding comme coéquipier mais finalement, un troisième larron est venu se mêler à la fête : “J’avais finalement mon fils de présent et les organisateurs ont été très sympas puisqu’ils ont accepté que je me partage encore mon partenaire prévu au départ et mon fils”, explique la maman. “Ce qui m’a permis de jouer plusieurs fois avec lui. En tennis de table, il n’y avait pas de problèmes parce qu’il y joue en championnat et dans les autres sports, nos adversaires ont été cool en adaptant leur jeu et le tout sans pour cela tirer la tête. C’est bien la preuve que les personnes qui participent à ce tournoi viennent avant tout pour l’amusement et pas pour la compétition.”

 

Preuve s’il en est, après le repas qui clôturait le tournoi, certains n’ont pas hésité à repartir dans la salle pour se relancer un défi dans l’une des disciplines jusqu’aux petites heures. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine et une 6e édition.

 

Vincent Goffinet

Source : dhnet.be